man-coffee-cup-pen
BLOG

Bienveillance et résilience, des qualités d’avenir

Par Fabienne Lemaigre-Voreaux le 9 avril 2021

Bienveillance et résilience sont deux mots que nous entendons beaucoup actuellement, aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelle. Savoir s’adapter à un monde en perpétuel changement, mais aussi établir des relations basées sur la confiance et le respect sont des qualités, des « soft skills » de plus en plus prisés.

Mais de quoi parlons-nous exactement lorsque l’on dit qu’une personne est bienveillante ou pleine de résilience ? Pourquoi ces deux notions peuvent-elles aider les personnes à progresser vers un objectif ? Et, comment pouvez-vous aider vos clients à utiliser ces qualités pour atteindre leur objectif ? Retrouvez nos réponses à ces questions ci-dessous.

 

Bienveillance et résilience : de quoi parlons-nous ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de définir ces deux notions pour comprendre ce qu’elles englobent et l’impact qu’elles pourront avoir sur la réalisation de l’objectif de vos coachés.

 

Qu’est-ce que la bienveillance : définition

À quoi pensez-vous lorsque l’on dit qu’une personne est bienveillante ? Il est fort probable que vous imaginiez quelqu’un de généreux, honnête, ouvert, avec qui vous pourrez discuter sans jugement.

La bienveillance est donc une disposition, la capacité qu’à quelqu’un à être compréhensif et indulgent envers lui-même et autrui. Cependant, cela ne signifie pas être dans l’accord constant : quelqu’un de bienveillant est à l’écoute, aidant, rigoureux et respectueux mais saura également faire des critiques justes et justifiées, si besoin.

La bienveillance peut s’exprimer dans tous les domaines de vie :

  • La vie professionnelle, en pratiquant le management bienveillant par exemple.
  • La vie de couple, la vie familiale et la vie sociale, en étant dans l’écoute de l’autre et le non-jugement, mais aussi en aidant les autres à gérer des situations difficiles.
  • La vie personnelle, en étant bienveillant envers soi-même.

 

Qu’est-ce que la résilience : définition

La résilience est la capacité qu’ont les individus, les équipes ou les organisations à surmonter des situations difficiles, mais aussi à récupérer rapidement pour continuer d’avancer.

La résilience peut toucher tous les domaines de vie. En effet, vos coachés pourront faire preuve de résilience dans des situations qui touchent à :

  • Leur vie professionnelle, par exemple lors d’un changement organisationnel ou d’un licenciement, …
  • Leur vie de couple, par exemple lors une rupture, …
  • Leur vie familiale, par exemple lors d’un conflit, lors d’un deuil, …
  • Leur vie personnelle, par exemple à la suite d’un accident, …
  • Leur vie sociale, lors d’un changement profond au sein de leur société, un problème au sein d’une association dont ils font partie, …

Pourquoi sont-elles des qualités d’avenir ?

La bienveillance comme la résilience sont deux attitudes, deux qualités qui permettront à votre coaché d’atteindre son objectif plus facilement. Mais, elles lui permettront également d’appréhender sa vie de manière beaucoup plus sereine.

En adoptant une attitude bienveillante, votre coaché observera des bénéfices aussi bien dans ses relations à lui-même qu’aux autres. En étant bienveillant envers lui-même, votre coaché saura accepter et gérer ses émotions, et développera une plus grande confiance en lui.

Dans le cadre collectif, votre coaché pourra établir des relations de confiance et une vraie proximité avec les autres. Et ceci, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Par exemple, dans le domaine de vie du couple, votre coaché pourra utiliser l’écoute active avec son ou sa partenaire pour mieux comprendre ses doutes, ses besoins ou ses envies et construire une relation saine.

Dans le domaine professionnel, la bienveillance sera particulièrement utile pour les managers qui pourront booster la performance et la créativité de leurs collaborateurs, mais aussi les fidéliser et réduire le turnover.

La résilience, quant à elle, sera une qualité essentielle pour surmonter les obstacles sur le chemin de l’état désiré, mais aussi bien après votre prestation de coaching ! Vos coachés pourront y faire appel lors d’une situation de crise pour analyser la situation, mettre en place des mécanismes de défense et trouver des solutions rapidement pour surmonter cet obstacle et continuer d’avancer.

 

Comment les utiliser avec vos coachés ?

En tant que coach professionnel, vous pourrez travailler avec vos coachés sur ces deux compétences d’avenir s’ils les identifient comme des éléments clés pour leur réussite, et ce à différents moments de votre prestation de coaching.

 

Développer la bienveillance chez vos coachés

Le meilleur moyen de développer la bienveillance envers les autres chez vos coachés sera, bien entendu, en leur montrant l’exemple ! La bienveillance se doit d’être au cœur de votre « Coach Attitude ». En utilisant autant la pensée positive qu’en questionnant vos coachés avec respect, vous pourrez créer un dialogue basé sur la confiance et l’honnêteté. Une attitude qu’ils pourront faire leur dans leur vie de tous les jours.

Et, si votre coaché parle de lui-même d’un comportement de quelqu’un d’autre qui l’agace ou l’irrite, vous pourrez aller plus loin en lui proposant un exercice autour des positions de perception qui lui permettra d’être dans la compréhension plutôt que dans le jugement.

Pour développer la bienveillance de vos coachés envers eux-mêmes, vous pourrez utiliser différents exercices, comme ceux de SophroCoaching®, mais aussi lors de la définition des limites aidantes, notamment par l’apprentissage du « non ».

Et, si vos coachés l’ont identifié comme une de leurs valeurs, vous pourrez leur proposer de mettre en place des actions pour la renforcer.

 

Développer la résilience chez vos coachés

Pour développer la résilience de vos coachés, vous pourrez travailler avec eux sur l’identification de leurs ressources internes et externes.

Parmi les ressources internes que vos coachés pourront utiliser se trouvent les techniques d’ancrage utilisées en PNL, mais aussi les exercices de respiration ou de conscience du corps de SophroCoaching®. En effet, toutes ces techniques permettront à vos coachés d’activer les mécanismes de défense (ou « coping ») en se recentrant, étape essentielle avant de pouvoir trouver des solutions à son problème.

Parmi les ressources externes, aussi appelées « tuteurs de résilience » qu’ils pourront utiliser pour développer la résilience se trouvent toutes les personnes ressources. Il pourra s’agir d’un parent, d’un ami ou d’un collègue vers lequel ils pourront se tourner pour échanger autour de cette situation et qui pourront les accompagner dans sa résolution.

 

Nous l’avons vu, la bienveillance et la résilience jouent un rôle primordial dans notre société actuelle, et sont deux qualités sur lequel vous pourrez travailler en coaching pour aider vos coachés à atteindre leur état désiré.

Fabienne Lemaigre-Voreaux, Co-fondatrice et directrice générale du Groupe Évolution & Perspectives et la Haute école de coaching.

Topics: HEDC

Commentaires