man-coffee-cup-pen
BLOG

Comment devenir Personal Shopper ?

Par Héloïse Richard le 11 mai 2021

Le personal shopper, ou assistant d’achat, est un métier de conseil au service des particuliers. Il nécessite un véritable savoir-faire, des qualités humaines et des compétences techniques solides.

Si vous rêvez d’accompagner des personnes dans leur transformation physique avec respect et bienveillance, découvrez comment devenir personal shopper dès maintenant.

 

1. Personal Shopper : définition

Le personal shopper est spécialisé dans l’accompagnement humain de valorisation de son client via la recherche de vêtements, de cosmétiques et d’accessoires qui lui corresponde. Il l'accompagne durant son shopping et le conseille afin de créer une garde-robe adaptée à sa personnalité, sa morphologie, sa colorimétrie, son budget mais aussi ses contraintes personnelles et professionnelles. Cet assistant d’achat répond donc à un objectif donné par son client.

Il pourra être employé par des boutiques et des grands magasins ou travailler en tant qu’indépendant en proposant ses services en ligne ou en personne. Il étudiera :

  • La colorimétrie, pour comprendre quelles couleurs subliment le plus son client.
  • La morphologie et le style de son client pour proposer un choix de vêtements et d’accessoires pertinents avec sa personnalité.
  • Le morpho-visagisme, pour conseiller des produits cosmétiques, du maquillage ou des lunettes adaptés à la forme du visage de son client.
  • L’accompagnement shopping, pour guider la personne dans son processus d’achat et l’aider à trouver des vêtements et des produits de beauté qui lui correspondent.

Grâce à cet accompagnement personnalisé, il aide son client à s’affirmer et mettra en avant ses atouts, en lien avec sa personnalité, son mode de vie, sa profession, ses goûts, ses complexes, …. En ce sens, il se distingue nettement de l’expert en relooking, qui permet une transformation rapide de l’apparence de son client, sans prendre en compte la personnalité de ce dernier.

 

2. Les qualités nécessaires pour devenir Personal Shopper

Pour réussir dans ce nouveau métier, il vous faudra posséder un certain nombre de qualités humaines pour créer une relation de confiance avec vos clients et les fidéliser, comme :

  • Avoir un bon relationnel et être empathique : vous travaillerez en contact direct avec des clients qui partageront leurs complexes avec vous. Vous devrez donc les mettre en confiance grâce à ces deux qualités.
  • Être bienveillant et pédagogue : Si votre sens du relationnel et de l’empathie permettront de créer une relation de confiance avec vos clients, il vous faudra également vous exprimer de manière positive et avec tact lorsque la personne vous parle de ses insécurités. Vous devrez aussi savoir expliquer des concepts techniques de manière simple pour que votre client soit mis au cœur du processus.
  • Avoir un sens de l’écoute développé : Au cœur votre offre de service se trouvent l’écoute et l’analyse des attentes du client, mais aussi de sa personnalité. Vous saurez décrypter les messages de votre client et reformuler ce qu’il vous dit pour être sûr de répondre à ses attentes.
  • Avoir un bon sens de l’observation : En plus de l’écoute active qui sera mise en place, vous devrez également prêter attention à la communication non-verbale de votre client. Son attitude, ses expressions, son style actuel seront autant de choses à analyser pour mieux comprendre sa personnalité et adapter votre prestation.
  • Être curieux : Enfin, la curiosité devra être au cœur de votre processus de développement professionnel. Vous devrez rester aux faits des dernières tendances mode ou beauté pour accompagner votre client au mieux.

 

3. Faire une formation

Pour réaliser des prestations de personal shopping, vous devrez développer des compétences techniques comme la colorimétrie, la méthode de drapage, le morpho-visagisme, la morpho-silhouette, la prise de mesures et l’analyse des caractéristiques corporelles de la personne. En parallèle, vous devrez aussi apprendre tous les éléments de conseils qui découleront de votre analyse pour devenir un personal shopper efficace et professionnel.

Suivre une formation de conseil en image vous permettra d’acquérir rapidement toutes ces compétences techniques. Si vous avez déjà un diplôme de stylisme, de coiffure, de maquilleur ou d’esthéticienne, une formation complémentaire vous permettra de vous spécialiser dans le conseil et de maitriser des connaissances que vous n’aurez pas apprises lors de votre première formation.

 

4. Comment choisir sa formation de Personal Shopper ?

Il existe quelques formations de personal shopper, souvent intégrées au sein d’une formation de conseiller en image et vous devrez vérifier plusieurs éléments pour vous assurer que la formation que vous choisissez est la bonne.

Tout d’abord, regardez si l’école est reconnue par l’État ! Cela passe par les certifications Qualiopi et Datadock, qui garantissent l’excellence des processus d’accueil, d’accompagnement et de formation de l’école. L’affiliation à des syndicats et associations professionnelles comme l’AFIPP sera un autre indicateur de la reconnaissance de l’école par des pairs. La Haute école de conseil en image est non-seulement certifiée Qualiopi et Datadock, mais notre adhésion à l’AFIPP vous garantit des exigences de professionnalisme et d’expertise ainsi que le respect d'une déontologie stricte.

De même, prêtez bien attention au programme de la formation : ce dernier devra entrer dans les détails du conseil en image et de l’accompagnement pour vous donner les clés de la réussite professionnelle. Décortiquez bien la brochure de l’école et prenez un rendez-vous avec leurs conseillères formation pour leur poser toutes vos questions. À la Haute école de conseil en image, nos modules présentent non seulement les techniques de conseil en image adaptées au métier de personal shopper, mais nous proposons également une approche métier unique. Nous intégrons, en effet, des éléments de coaching pour vous permettre de maîtriser la communication positive avec vos clients et ainsi de les fidéliser, car en votre client peut faire appel à vous pour toute occasion.

 

5. Développer son activité

Si vous souhaitez lancer votre activité indépendante en toute sérénité, la Haute école de conseil en image propose également un module complémentaire« Business Perspectives ».

Durant cette formation, vous apprendrez comment créer votre entreprise, développer votre offre de service et comment la promouvoir pour de maximiser vos chances de succès. A la fin de votre parcours à la Haute école de conseil en image, vous maîtriserez ainsi de nombreuses techniques de conseil, de vente, mais aussi de marketing pour attirer vos premiers clients et les fidéliser.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre formation, téléchargez notre brochure dès maintenant.

 

Héloïse Richard, Business Manager à la Haute école de conseil en image.

Topics: HECI

Commentaires