man-coffee-cup-pen
BLOG

Comment financer sa formation sans CPF ?

Par Coralie Pilté le 2 juin 2021

Vous souhaitez monter en compétences ou vous reconvertir ? Vous avez trouvé la formation parfaite, mais votre Compte Personnel de Formation n’est pas suffisant pour la financer ? C’est un problème assez courant lorsque qu’un actif souhaite financer sa formation. En effet, le CPF est alimenté de 500 € par année de travail et plafonné à 5 000 € pour les salariés. Ce montant est parfois insuffisant si vous souhaitez suivre une formation longue.

Alors, que faire ? De nombreux organismes et programmes existent pour abonder votre CPF et aider un professionnel à financer sa formation. De Pôle Emploi à la Région, en passant par votre employeur et votre OPCO, découvrez comment financer une formation sans CPF :

 

Convertir ses heures de DIF

Avant de faire des demandes de financement, vérifiez que vos heures de DIF ont été converties en crédit CPF. En effet, le transfert des heures sur votre compte CPF n’est pas automatique ! Vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour reporter vos heures de DIF (1 heure = 15 €).

Pour ce faire, connectez-vous sur MonCompteFormation et suivez la procédure que nous détaillons ici.

 

Faire financer sa formation par Pôle Emploi

Tout demandeur d’emploi a la possibilité de faire financer sa formation par Pôle Emploi. Si vous êtes dans cette situation, adressez-vous à votre conseiller Pôle Emploi pour connaître les aides disponibles. Ou alors, vous pourrez faire une demande d’abondement Pôle Emploi directement depuis MonCompteFormation. Après avoir reçu votre devis de l’organisme de formation, il vous suffira de faire la demande depuis l’appli CPF.

Vous devrez cependant expliquer pourquoi cette formation vous permettra de retrouver un emploi rapidement ou d’effectuer une reconversion. Le montant de cet abondement n’est pas plafonné et peut être demandé plusieurs fois. Vous recevrez une réponse sous 10 jours de la part de Pôle Emploi.

 

Les Régions

Faire appel au Conseil régional pourra être un autre moyen de financer sa formation. Renseignez-vous sur les modalités de financement directement auprès de votre Région.

La Caisse des Dépôts et Consignations autorisera les Régions à abonder directement le CPF de leurs résidents à partir du printemps 2021. Les régions définiront elles-mêmes leurs critères de financement pour faire ensuite l’appoint sur votre compte CPF. Pour plus d’informations, rendez-vous sur votre compte CPF.

 

Faire appel à son employeur pour abonder son CPF

Si vous êtes actuellement salarié, vous pourrez faire une demande d’abondement à votre employeur si vos droits sont insuffisants. La démarche se fera directement depuis votre espace CPF. Nous vous recommandons cependant de discuter de votre projet de formation avec votre RH. En effet, il s’agit ici d’une dotation volontaire de la part de votre employeur pour vous aider à financer votre formation. En présentant votre projet, vous pourrez le convaincre de financer le reste de votre formation plus facilement. Il s’agira alors d’un investissement volontaire dans votre développement qui aura un impact direct sur votre performance.

 

Le Plan de Développement des Compétences

De nombreuses entreprises proposent aujourd’hui un Plan de Développement des Compétences. Ce document recense l’ensemble des actions de formation mises en place pour développer les compétences des salariés. Rapprochez-vous de votre équipe RH pour connaître leur plan de formation et découvrir les formations recommandées. Vous pourrez également prendre l’initiative en proposant de faire une formation qui vous paraît pertinente. Il vous faudra cependant bien justifier de l’utilité de cette formation par rapport au Plan de Développement des Compétences.

 

Faire financer sa formation par son OPCO

Les OPCO (ou Opérateurs de Compétences) pourront vous aider à financer votre formation si vos droits CPF sont insuffisants. Pour ce faire, vous pourrez faire une demande d’abondement sur instruction. Une fois validé, l’OPCO versera directement les fonds manquants à la caisse des dépôts. Chaque structure à ses propres plafonnements, renseignez-vous donc auprès de votre OPCO.

Des abondements du CPF automatisés sont également prévus pour mi-2021. Les OPCO créeront alors leurs propres critères de financement sur la plateforme MonCompteFormation. Si vous y répondez, vous pourrez bénéficier d’un abondement automatisé après avoir reçu votre devis.

Il est également bon à savoir que vous pouvez votre CPF et demander un abondement de votre OPCO sans prévenir votre employeur. Contactez votre organisme de formation pour en savoir plus sur les dispositifs mis en place.

 

Utiliser le Projet de Transition Professionnelle, ou CPF de Transition

Le Projet de Transition Professionnelle, aussi appelée CPF de Transition, est un autre moyen de financer sa formation. Ce dispositif peut être utilisé si :

  • Vous devez quitter votre poste pour suivre votre parcours.
  • Vous suivez une formation pour évoluer vers un nouvel emploi ou effectuer une reconversion professionnelle.

Il vous faudra justifier d’au moins deux ans d’activité salariée (consécutifs ou non), dont un an dans la même entreprise. Ou d’une activité salariée de moins de deux ans durant les cinq dernières années dont au moins quatre mois en CDD au cours des 12 derniers mois.

Pour bénéficier de cette aide, il vous faudra obligatoirement l’accord de votre employeur, obtenu en faisant une demande officielle.

  • Si votre formation dure moins de 6 mois, vous devrez envoyer votre courrier 60 jours avant le début de la formation.
  • Si elle dure plus de six mois alors ce sera 120 jours.

Il est également bon de noter que la prise en charge n’est pas systématique. Donc préparez bien votre dossier pour éviter tout refus !

 

Mobiliser son compte prévisionnel de prévention

Le Compte Prévisionnel de Prévention (C2P) est à destination des salariés exposés à des conditions de travail pénibles / risquées. Grâce à ce dispositif, le salarié cumule des points supplémentaires au CPF. Il pourra alors les utiliser pour financer sa formation dans le but de décrocher un poste moins pénible.

 

Utiliser son compte d’engagement citoyen

A destination des bénévoles, des volontaires ou des maîtres d’apprentissage, le Compte d’Engagement Citoyen permet de financer sa formation. Les droits acquis seront versés directement sur votre CPF, et vous pourrez cumuler jusqu’à 240€ par an.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il vous faudra créer un Compte Personnel d’Activité (ou CPA).

 

Les dispositifs pour les travailleurs handicapés ou invalides

Les victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle ont accès à des aides de la CPAM pour abonder leur CPF. Pour en bénéficier, il faudra justifier d’un taux d’incapacité à travailler permanent de 10 % ou plus. L’abondement peut aller jusqu’à 7 500 € et être utilisée plusieurs fois.

Pour les travailleurs handicapés, l’organisme AGEFIPH propose une aide complémentaire pour créditer leurs CPF. Ce dispositif concerne en priorité les demandeurs d’emploi qui ne reçoivent pas d’indemnisation. Les actifs qui bénéficient de l’assurance chômage peuvent tout de même faire une demande. N’hésitez pas à contacter votre conseiller Pôle Emploi pour en savoir plus.

 

Faire financer sa formation par Pôle Emploi. Demander un abondement de la part de son employeur, de son OPCO ou de la Région… Autant de moyens pour compléter le financement d’une formation si le CPF est insuffisant. Pour plus d’informations sur comment financer une formation sans CPF, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi ou de votre équipe RH.

Coralie Pilté, Business Developer au sein du Groupe Evolution & Perspectives.

 

 

 

Topics: EP

Commentaires