man-coffee-cup-pen

BLOG

Comment ouvrir un cabinet de conseil pour devenir consultant ?

Par Fabienne Lemaigre-Voreaux le 7 juillet 2021

Vous souhaitez mettre à profit vos années d’expérience dans votre secteur en devenant consultant indépendant ? La première étape sera de vous former au consulting pour ensuite ouvrir un cabinet de conseil. En effet, vous possédez aujourd’hui des compétences techniques dans votre secteur. Mais vous devez encore acquérir toutes les méthodologies pour réussir vos missions en entreprise. Une fois votre formation en consulting effectué, il sera temps de passer à l’étape qui vous mènera à l’indépendance. La création de votre entreprise de conseil.

Pour assurer un lancement serein et maximiser vos chances de succès, il sera indispensable de suivre cinq étapes :

  1. Faire un business plan.
  2. Choisir le statut de son cabinet.
  3. Domicilier son entreprise.
  4. Créer votre entreprise.
  5. Communiquer sur votre lancement.

 

Etape 1 : Faire son business plan

Avant de faire les démarches juridiques pour ouvrir un cabinet de conseil, il faudra poser les bases de votre entreprise. Quel est l’état du marché dans votre secteur ? Combien de concurrents existent-ils ? Quels services proposerez-vous ? Quels seront les bénéfices que retireront vos clients ? Comment vous ferez-vous connaître ? Autant de questions auxquelles vous répondrez dans votre business plan. Ce document devra inclure :

  • Une étude de marché, analysant votre secteur d’activité et vos concurrents pour évaluer la viabilité de votre offre.
  • La présentation de votre projet professionnel. Parlez de votre proposition de valeur, de votre offre de services, des bénéfices retirés par vos clients. Mais aussi de votre expérience et de vos compétences dans ce domaine.
  • Vos ressources matérielles et humaines. De quoi avez-vous besoin pour lancer votre activité ? Qui fera partie de votre entreprise ?
  • Vos prévisions financières. Quels seront vos revenus, vos dépenses et vos profits ?
  • Vos clients. Qui sont-ils ? Quels sont leurs besoins ? Comment y répondrez-vous ?
  • Votre stratégie commerciale et marketing. Comment ferez-vous connaître votre cabinet de conseil ? Comment remporterez-vous vos contrats ?

Ces éléments vous permettront d’avoir une vision claire et précise de votre projet et de comment le réaliser.

 

Etape 2 : Choisir le statut de son cabinet

Une fois votre business plan réalisé et votre projet validé, il faudra choisir le statut de votre entreprise. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • La micro-entreprise.
  • L’entreprise individuelle.
  • L’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée).
  • L’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).
  • La SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle).
  • La SARL (Société A Responsabilité Limitée).
  • La SAS (Sociaté par Action Simplifiée).

Il faudra réfléchir à vos besoins actuels et futurs. Par exemple, de quel régime social et fiscal souhaitez-vous dépendre ? Souhaitez-vous travailler seul ou avec des associés ? Regardez également les avantages et inconvénients de chaque statut avant de faire votre choix.

 

Etape 3 : Domicilier son cabinet de conseil

Lorsque vous aurez choisi le statut de votre entreprise, il vous faudra choisir où la domicilier. Encore une fois, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Votre adresse personnelle. En tant que consultant indépendant, vous n’aurez pas besoin de locaux pour stocker des produits. Vous pourrez alors domicilier votre entreprise à votre domicile. Ceci pourra réduire les frais lors de votre installation. Mais, cette option pourra présenter des limites, par exemple si vous souhaitez recevoir des clients.
  • Des bureaux. Si vous souhaitez séparer votre adresse personnelle de votre activité, vous pourrez louer des bureaux et domicilier votre entreprise à cette adresse. Il faudra prendre en compte les coûts de location dans votre business plan.
  • Les sociétés de domiciliation. Elles offrent une alternative aux deux options précédentes. Vous aurez une adresse professionnelle, mais n’aurez pas besoin de louer de bureaux sur le long terme. Les coûts seront donc réduits.

Prenez le temps de réfléchir aux avantages, inconvénients et coûts de chaque option.

 

Etape 4 : Ouvrir votre cabinet de conseil

Une fois vos choix faits, vous pourrez entamer toutes les démarches légales pour lancer votre entreprise. Selon votre statut, les formalités seront différentes. Mais, dans tous les cas il vous faudra :

  • Rédiger les statuts de votre entreprise.
  • Réaliser le dossier juridique complet.
  • Déposer votre dossier d’immatriculation.
  • Recevoir votre KBis.

 

Etape 5 : Communiquer sur votre lancement

Lorsque toutes les démarches auront été réalisées, il sera temps d’annoncer la création de votre entreprise ! Activer votre réseau sera alors extrêmement important pour assurer la réussite de votre entreprise. En effet, parler à vos contacts de votre nouveau projet vous permettra de trouver vos premières missions de conseil.

Puis continuez vos efforts de communication autour de votre nouveau cabinet de conseil avec la création d’un site Internet optimisé pour le référencement naturel. Préparez des campagnes de référencement payant. Alimentez régulièrement vos réseaux sociaux pour trouver de nouveaux prospects. Bref, mettez en place votre stratégie marketing pour maximiser vos chances de succès !

 

Se faire aider pour devenir consultant indépendant

Toutes ces étapes prennent beaucoup de temps. Se faire accompagner sera alors un excellent moyen de simplifier ce processus. Mais aussi de vérifier la viabilité de votre projet et de vous assurer que vos documents sont remplis correctement.

Par exemple, suivre une formation création d’entreprise facilitera chacune de ces cinq étapes. Vous travaillerez sur votre business plan avec un formateur expert dans ce domaine. Vous aurez accès à de nombreuses ressources autour des statuts juridiques et des démarches légales. Vous bénéficierez de conseils d’experts tout au long de la formation pour ouvrir votre cabinet de conseil.

La Haute école de formation & consulting propose une formation Business Perspectives, en partenariat avec le cabinet comptable Numbr Paris. Durant cette formation, vous participerez non-seulement à des modules autour de la création et de la gestion d’entreprise. Mais aussi autour de la création de votre offre de service et du marketing. Vous aurez également accès gratuitement à des services comptables de la part du cabinet Numbr :

  • Des conseils à l’installation (pour vous aider dans l’étape 2).
  • Toutes les formalités de création d’entreprise présentées en étape 3 et 4.
  • Un mois d’honoraires comptables.

Ceci vous permettra donc de préparer sereinement votre projet de reconversion pour devenir consultant indépendant. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée.

Fabienne Lemaigre-Voreaux, Co-fondatrice et Directrice Générale du Groupe Évolution & Perspectives et de la Haute école de formation & consulting.

Topics: HEFC

Commentaires