man-coffee-cup-pen
BLOG

Le Baromètre de la Formation Professionnelle en France - Récapitulatif

Par Cécile Chasseriaud le 31 mars 2021

Publié en mars 2021, le Baromètre de la formation professionnelle 2021 réalisé par le Centre INFFO en partenariat avec le CSA livre une vision globale du marché de la formation professionnelle en France. De l’attitude des actifs vis-à-vis de la formation à leurs attentes en termes d’informations disponibles, ce document est une véritable ressource pour les professionnels des ressources humaines qui souhaitent comprendre les besoins des salariés.

Découvrez les principaux enseignements de ce nouveau rapport et les actions que vous pouvez mettre en place pour répondre aux attentes des salariés de votre entreprise en tant que professionnel des ressources humaines.

 

1. L'attitude des actifs face à la formation

Dans ce deuxième baromètre, les actifs interrogés présentent tous une attitude positive vis-à-vis de la formation professionnelle en France. Il la voit en effet comme un moyen de s’améliorer professionnellement (90 %) et de garder son employabilité sur le marché du travail (88%).

En parallèle, près d’une personne interrogée sur deux (48 %) expliquent que s’ils pensent toujours faire le même métier dans les années à venir, celui-ci ne se fera plus de la même manière. En ce sens, la formation continue leur permet de rester compétitifs et de pouvoir continuer d’exercer leur métier dans les meilleures conditions.

En tant que RH, vous devrez donc travailler avec les salariés pour découvrir leurs attentes précises en matière de formation et leur proposer des parcours pertinents pour continuer de développer leurs compétences.

 

2. Les secteurs particulièrement en demande

Si les formations en informatique et en langues étrangères restent parmi les plus demandées cette année, les cursus en management sont également de plus en plus prisées par les actifs, avec les spécialisations en management d’équipe, en accompagnement des collaborateurs ou en management du télétravail en tête de file.

Développer ses « softs skills », ces compétences comportementales et humaines qui sont au cœur du management du 21ème siècle, apparait donc comme essentiel pour les managers d’aujourd’hui, et les RH devront proposer des parcours de formation particulièrement pédagogiques et pragmatiques pour répondre à ce nouveau besoin.

S’entourer d’un organisme de formation expert dans les métiers de l’accompagnement professionnel pour co-créer des parcours à destination des cadres sera le meilleur moyen de s’assurer que les formations proposées sont engageantes et en lien avec les besoins des cadres de l’entreprise.

Notre formation « Manager au quotidien », est le parfait exemple des collaborations que nous proposons aux RH qui souhaitent soutenir les cadres dans leur parcours professionnel. Ce module, à destination des cadres et dirigeants, n’a pas de programme fixe puisque nous travaillons avec vous pour créer un cursus sur-mesure.

Que vous souhaitiez travailler sur le management en télétravail ou comprendre comment mieux manager des équipes, nos formateurs vous accompagneront à chaque étape, de l’élaboration du processus pédagogique à la diffusion et l’animation de la formation.

 

3. L'accompagnement des actifs dans le processus de formation

Deux tendances concernant l’accompagnement dont les actifs ont besoin concernant l’accès à la formation se dégagent également du Baromètre de la Formation Professionnelle 2021 :

  • Si les actifs se sentent acteurs de leur projet de formation (86 %), ils estiment quand même que l’entreprise, et le département RH plus particulièrement, ont également une responsabilité dans l’accès à la formation (74 %).
  • Plus de la moitié des personnes interrogés (55 %) ne se sentent pas assez informés sur la formation professionnelle en France. Ce chiffre augmente chez les fonctionnaires (67% se sentent mal informés) et chez les actifs diplômés de l’enseignement supérieur (61 %).

Le manque d’informations touche particulièrement le compte CPF (ou Compte Personnel de Formation) et ses modalités d’utilisation, les droits des actifs en matière de formation ou les modes de financement possibles.

Les RH auront donc un rôle important à jouer auprès des salariés pour répondre à ce besoin d’informations. Les entretiens professionnels seront l’occasion de recueillir des informations essentielles pour cerner les attentes : que savent-ils de la formation professionnelle ? De leurs droits à la formation ? Du CPF ? Des formations proposées par l’entreprise ? Quelles formations aimeraient-ils suivre ? Ont-ils le temps de faire une formation ?

Après avoir cerné ces besoins, vous pourrez élaborer votre plan de formation et diffuser les informations pertinentes auprès des cadres, avant d’entrer en contact avec un organisme de formation. Vous aurez alors le choix de co-créer un parcours de formation spécialisé, ou participer à des formations existantes.

En tant que RH, vous pourrez également être amené à résoudre les problèmes d’emploi du temps des salariés, s’ils ne trouvent pas le temps de se former. En effet, 33 % des actifs interrogés dans le Baromètre disent ne pas faire de formation par manque de temps.

 

Ces trois aspects ne sont que quelques-unes des observations faites dans le nouveau baromètre de la formation professionnelle en France. Vous pourrez vous référer au rapport complet sur le site du Centre INFFO pour en apprendre un peu plus. Et, si vous souhaitez développer des formations pour les cadres de votre entreprise et bénéficier de notre expertise dans l’accompagnement professionnel, n’hésitez pas à contacter nos équipes

Cécile Chassériaud, Responsable administrative et juridique du Groupe Évolution & Perspectives.

Topics: EP

Commentaires