ep-background

BLOG

Les Chiffres du Métier de Formateur pour Adultes en 2020

Par Filipe le 17 janvier 2020

Depuis plusieurs années, des mesures successives transforment le paysage de la formation et visent à replacer l’employé au cœur de la gestion de sa propre carrière, à le rendre acteur de son développement professionnel. Ces récentes évolutions entrent dans le cadre de la « Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel ».

Les changements de l’année 2019 ont ouvert de nouvelles perspectives et donc de nouveaux marchés pour les formateurs avec des priorités fixées sur :

  • L’augmentation des exigences sur les formations professionnelles
  • La nécessité de former les professionnels avec le moins de qualifications
  • L’accompagnement des salariés démissionnaires dans leur projet professionnel

 

pexels-photo-3184328

Cette année 2020, d’autres mesures vont voir le jour et les exigences de qualité des formations vont augmenter d’ici 2021 avec notamment, une certification de formateur obligatoire pour exercer.

Les formateurs doivent se préparer, dès maintenant, à répondre à ces nouvelles obligations et critères de qualité.

Un point sur le marché de la formation continue en quelques chiffres :

  • 8 500 Organismes privés ayant la formation pour activité principale. Ces organismes réalisent un chiffre d’affaires cumulé de 4,6 Mds € (Source FFP).
  • 150 000 salariés sont employés dans le secteur de la formation professionnelle (Source FFP).
  • 17 Millions de personnes formées chaque année en France (Source FFP).

Sur ce marché, le rôle du formateur évolue donc à grand pas. Le formateur n’a plus à transmettre de savoir en formation. Son job n’est plus de dire ce qu’il faut faire et comment il faut le faire, mais d’amener les apprenants à développer par eux-mêmes leurs compétences

Ce qui implique que l’apprenant découvre les connaissances par lui-même par des ressources digitales ou par sa propre analyse réflexive.

pexels-photo-716276

Le formateur de demain n’est plus seulement transmetteur du savoir en salle de formation, mais prend une vraie place au cœur du processus de production de digital Learning. Il conserve ainsi son expertise, et c’est sa façon de la partager qui change. Il n’est plus celui qui lit et commente son diaporama face à son auditoire, mais il diffuse son expertise par ce nouveau média qu’est devenu le Digital Learning.

Autre dimension nouvelle pour le formateur, celui d’accompagnateur pédagogique et social.

Le formateur est chargé de mettre en place des dispositifs d’accompagnement solides afin d’éviter l’échec en formation et de valoriser chaque formation dans le cadre du parcours professionnel de l’apprenant : aide au choix d’activité pédagogique, fléchage vers des ressources pédagogiques, feedback en cours de formation, entretien de régulation pour gérer l’évolution du niveau de motivation mais aussi identification aux freins et difficultés liés à son environnement personnel, familial ou professionnel, mobilisation des ressources pour aider l’apprenant à lever ces freins.

Ainsi, le formateur n’est plus seulement un pédagogue, c’est également un facilitateur. Un intermédiaire entre les experts et les apprenants, en quelque sorte, un chef d’orchestre. Il doit sans cesse innover afin de rendre ses formations attrayantes et susciter l’intérêt des apprenants. Sans oublier, qu’il doit connaitre les outils digitaux qui ne cessent de se développer pour être toujours à la pointe.

C’est pourquoi, à la Haute Ecole de Formation et Consulting, nous avons conçu la formation de formateur en tenant compte de toutes ces évolutions. Une formation certifiante en Blended learning, c’est-à-dire alternant la formation en distanciel avec des modes de diffusion interactifs et ludiques et la formation en présentiel pour une mise en pratique innovante, grâce aux outils issus de la Neuropédagogie.

Retrouvez toutes les informations sur la formation de Formateur Professionnel en téléchargeant Gratuitement notre brochure.

 

Topics: HEFC

Commentaires