man-coffee-cup-pen

BLOG

Pourquoi utiliser le conseil en image en tant que coiffeur ?

Par Héloïse Richard le 7 juillet 2021

Vous êtes actuellement coiffeur et souhaitez monter en compétences ? Le conseil en image sera un excellent moyen de développer votre technique, grâce à plusieurs outils métier comme :

  • Le morpho-visagisme, une étude et analyse complète de la forme et des traits du visage. Parfait pour approfondir vos connaissances en visagisme.
  • La colorimétrie, pour déterminer la température et le clair-obscur d’une couleur en fonction du teint du client.
  • La communication positive et la reformulation pour bien comprendre les envies d’un client.

Au-delà du simple changement de coupe, toutes ces méthodes vous permettront d’harmoniser l’image que reflète une personne avec sa personnalité. Vous comprendrez parfaitement la demande du client et saurez y répondre. Et, si besoin, expliquer pourquoi certains éléments de sa demande ne sont pas adaptés.

Découvrez les avantages de cette spécialisation et comment la maîtriser pour assurer des prestations de qualité en salon !

 

Les avantages du conseil en image pour un coiffeur 

Avez-vous déjà rencontré le problème d’une personne qui se rend dans votre salon une fois, pour ne jamais revenir ? Ceci est souvent dû à une coupe qui ne correspond pas vraiment à ce que la personne voulait. Elle-même dû à une communication inadaptée entre vous et votre client. Le conseil en image permet de résoudre ce problème de différentes manières :

  • En adoptant une posture d’écoute active.
  • En expliquant techniquement et précisément tout au long de la prestation ce que vous faites. Mais aussi pourquoi, pour bien remettre en lien votre prestation avec la demande initiale.

Améliorer sa communication client

Coiffeur discutant avec sa cliente pour comprendre ses attentes

Lors d’une formation de conseiller en image, vous découvrirez les principes de communication positive, d’écoute active et de reformulation. Ces techniques joueront un rôle fondamental pour tout coiffeur dans le processus de fidélisation client.

En effet, votre client ne possède pas les termes techniques que vous utilisez en salon. Il vous expliquera sa demande avec ses propres mots, ce qui mènent souvent à des problèmes de compréhension. Avec l’écoute active et la reformulation, vous pourrez identifier précisément ce qu’il souhaite dire. Vous lui expliquerez ce que signifie les termes techniques que vous utilisez. Pour ensuite valider s’il s’agit bien de la coupe qu’il souhaite.

Vous saurez utiliser le questionnement efficacement pour en apprendre plus sur son mode de vie, ses contraintes, son style. Et ceci dans le but de lui proposer une coupe qui correspond à qui il est. S’il explique qu’il n’aime pas passer trop de temps à se coiffer, vous lui recommanderez une coupe facile à entretenir. Plutôt que quelque chose qui demande un brushing tous les matins. Votre client se sentira alors écouté, compris et valorisé et reviendra régulièrement dans votre salon.

 

Enrichir ses compétences coiffeur en visagisme

Vous avez déjà suivi une formation visagiste ? Participer à un parcours de conseil en image vous permettra de rafraîchir et renforcer vos compétences dans ce domaine. Vous apprendrez d’autres techniques d’analyse du grand et du petit cadre et découvrirez d’autres types de recommandations. Autant d’éléments qui vous permettront de proposer un conseil visagiste en salon toujours plus personnalisé.

Au-delà de l’étude purement technique du visage, vous aussi découvrirez comment présenter vos recommandations client. Par exemple, si votre client arrive avec une idée de coiffure bien particulière en tête. Mais que vous réalisez suite à votre questionnement et votre analyse morpho-visagiste, qu’elle ne correspond ni à son visage, ni à son style. Vous pourrez lui proposer des coupes alternatives dans le même esprit, en expliquant pourquoi elles sont plus adaptées. Cet élément sera la clé d’un excellent conseil coiffeur et la garantie d’une coupe réussie.

 

Utiliser la colorimétrie dans un conseil visagiste

Coiffeur choisissant une couleur pour son client

Autre technique incontournable du conseil en image, la colorimétrie viendra jouer un rôle fondamental lors de vos recommandations couleurs. Vous aiguiserez votre œil à l’analyse de la température et du clair-obscur d’un visage. Mais aussi du ton et des reflets naturels des cheveux. Vous serez ainsi capables d’identifier rapidement quelle couleur sublimera au plus la personne.

Vous pourrez ensuite lui expliquer précisément pourquoi une couleur adoucira plus son visage qu’une autre. Et pourquoi vous lui recommander certains sous-tons en fonction de ce qu’elle souhaite refléter. Par exemple, si la personne souhaite gagner en crédibilité au travail, vous choisirez une couleur qui durcira légèrement ses traits. Au contraire, vous choisirez des couleurs aux reflets doux si la personne souhaite adoucir son image.

En suivant une formation en conseil image, vous apprendrez toutes ces techniques d’analyse. Et ressortirez avec des compétences complémentaires à votre formation coiffeur initiale.

 

Pourquoi faire une formation conseil en image pour enrichir ses compétences coiffeur ?

Les compétences coiffeur mentionnées plus haut ne s’inventent pas ! Vous connaissez l’importance de l’entrainement avant de couper les cheveux d’un client. Il en est de même pour la communication positive, la colorimétrie et le morpho-visagisme. En suivant un parcours en conseil en image, vous aurez le temps de développer ses compétences. D’apprendre à les maitriser avant de les mettre en pratique dans votre salon. Vérifiez donc avant de choisir votre formation qu’elle inclut des modules « communication », « morpho-visagisme » et « colorimétrie ».

La Haut école de conseil en image propose une formation complète de conseiller en image. Mais nous pouvons aussi développer des actions spécifiques pour votre salon de coiffure. Téléchargez notre brochure dès à présent pour en savoir plus

Héloïse Richard, Business Manager à la Haute école de conseil en image.

Topics: HECI

Commentaires