man-coffee-cup-pen
BLOG

Comment devenir conseiller en image ?

Par Héloïse Richard le 31 mars 2021

Discipline trouvant ses origines dans le métier de « conseiller de bonnes manières et de mode » au XVIème siècle, le conseil en image a beaucoup évolué pour intégrer un véritable savoir-faire, des qualités humaines et des compétences techniques solides.

Si vous rêvez d’accompagner des personnes dans leur transformation avec respect et bienveillance, découvrez comment devenir conseiller en image dès maintenant.

1. Qu'est-ce que le conseil en image ? 

Le conseil en image est un accompagnement humain de valorisation et d’acceptation de soi. Le conseiller en image travaille avec ses clients sur leur image en répondant à des questions comme :

  • Comment se perçoivent-ils ?
  • Leur image correspond-elle à leur personnalité ?
  • Quels sont leurs objectifs professionnels, personnels ?

Le conseiller en image travaillera sur différents axes :

  • La colorimétrie, pour découvrir quelles couleurs subliment le plus la personne.
  • L’étude de la morphologie et du style de la personne pour proposer un choix de vêtements et accessoires en accord avec ce qu’elle est.
  • Le morpho-visagisme, qui permettra de mettre en valeur les atouts de la personne par la coiffure, le maquillage, le choix des lunettes et de la barbe pour les hommes.
  • L’accompagnement shopping, pour aider la personne à trouver des vêtements et des produits de beauté qui lui correspondent.
  • La communication non-verbale (qui compte pour 93 % de la communication).

Durant cet accompagnement personnalisé, le conseiller en image permettra à chaque personne de s’affirmer et mettra en avant ses atouts, en lien avec sa personnalité, son mode de vie, sa profession, ses goûts, ses complexes, …. En ce sens, le conseil en image se distingue du relooking, qui est une transformation rapide de l’apparence, sans prendre en compte la personnalité du client.

 

2. Les qualités nécessaires pour devenir conseiller en image

Il est nécessaire de posséder un certain nombre de qualités humaines pour devenir conseiller en image.

  • Avoir un bon relationnel et être empathique : le conseiller en image travaille en étroite collaboration avec ses clients, qui se confieront à lui sur leurs insécurités. Il devra donc mettre la personne en confiance grâce à ces deux qualités.
  • Être bienveillant et pédagogue : En parallèle du relationnel et de l’empathie qui mettront vos clients en confiance, il vous faudra vous exprimer de manière positive et avec tact lorsque la personne vous parle de ses complexes. Toute forme de jugement devra être proscrite de votre prestation ! De même, savoir expliquer des concepts techniques de manière simple vous permettra d’inclure votre client au cœur du processus et donc de proposer un service individualisé et pertinent.
  • Avoir un sens de l’écoute développé : Au cœur du processus de conseil en image se trouve l’écoute et l’analyse des attentes du client, mais aussi de sa personnalité. Le consultant en image devra savoir décrypter les messages de son client, qui ne possèdera pas le vocabulaire technique. Il devra également savoir reformuler ce que lui dit son client pour être sûr de répondre à ses attentes.
  • Avoir un bon sens de l’observation : En plus de l’écoute active qui sera mise en place, vous devrez également prêter attention à la communication non-verbale de votre client. Son attitude, ses expressions, son style actuel seront autant de choses à analyser pour mieux comprendre sa personnalité et adapter votre prestation de conseil en image.
  • Être curieux : Enfin, la curiosité devra être au cœur de votre processus de développement professionnel. Vous devrez rester aux faits des dernières tendances mode ou beauté et des dernières techniques de communication pour aiguiller votre client de la meilleure manière possible.

 

3. Faire une formation pour devenir conseiller en image

Acquérir et ancrer les compétences techniques nécessaires à la réalisation de prestations de conseil en image sera votre prochaine étape pour devenir conseiller en image. En effet, les techniques de colorimétrie, de morpho-visagisme et de morpho-silhouette ne s’inventent pas ! Il vous faudra apprendre les méthodes de drapage, de prises de mesure et d’analyse des caractéristiques corporelles des individus, homme ou femme, pour offrir un service de qualité. Il vous faudra aussi apprendre tous les éléments de conseils qui découleront de votre analyse pour devenir un conseiller en image efficace et professionnel.

Suivre une formation de conseiller en image sera donc le meilleur moyen d’acquérir toutes ces compétences techniques. Si vous avez déjà un diplôme de stylisme, de coiffure, de maquilleur ou d’esthéticienne, une formation de conseiller en image vous permettra de vous spécialiser dans le conseil et d’acquérir des compétences complémentaires que vous n’aurez pas apprises lors de votre premier cursus.

 

4. Comment choisir sa formation de conseiller en image ?

Il existe de nombreuses formations de conseiller en image, vous devrez donc prêter attention à plusieurs éléments pour vous assurer que la formation que vous choisissez est la bonne.

Tout d’abord, vérifiez que l’école soit reconnue par l’État ! Cela passe par les certifications Qualiopi et Datadock, qui vous garantissent d’excellents processus pédagogiques. De même, l’affiliation à des syndicats et associations professionnelles comme l’AFIPP est un autre point à observer. La Haute école de conseil en image est non-seulement certifiée Qualiopi et Datadock, mais notre adhésion à l’AFIPP vous garantit des exigences de professionnalisme et d’expertise.

De même, choisir un cursus approfondi, qui entrera dans les détails du conseil en image et de l’accompagnement, est la clé de votre future réussite. Prenez donc le temps de bien décortiquer la brochure de l’école, de prendre un rendez-vous avec les conseillères formation pour leur poser toutes vos questions. À la Haute école de conseil en image, nos modules présentent non seulement les techniques de conseil en image de manière approfondie, mais nous proposons également une approche métier unique. Nous intégrons, en effet, des éléments de coaching pour vous permettre de maîtriser la communication positive avec vos clients.

 

5. Développer son activité

Pour lancer votre activité indépendante en toute sérénité, la Haute école de conseil en image propose un module complémentaire, « Business Perspectives ». Durant cette formation, vous apprendrez comment créer votre entreprise, développer votre offre de service et comment la promouvoir pour de maximiser vos chances de succès.

Après avoir monté votre entreprise, vous devrez également développer votre réseau professionnel. Utiliser les réseaux sociaux pour trouver des clients et les fidéliser, participer à des conférences ou adhérer à des associations spécialisées dans le conseil en image seront autant d’éléments à mettre en place pour développer votre activité.

De même, vous devrez continuer à pratiquer et à aiguiser vos compétences en vous entrainant à la colorimétrie, au morpho-visagisme ou à la morpho-silhouette auprès de membres de votre famille, d’amis, etc.

 

Alors, prêt à tenter l’aventure du conseil en image ? Téléchargez notre brochure pour en apprendre un peu plus sur notre école et découvrir comment devenir conseiller en image.

Héloïse Richard, Business Manager à la Haute école de conseil en image.

Topics: HECI

Commentaires